Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Funky Veggie : rendre les produits vegan attractifs

Les groupes

-

10/04/2017

Chaque année, des étudiants de Sciences Po, pleins d’idées, décident de créer leur entreprise. Pour réussir, ils ont aussi besoin du soutien et de l’expertise du réseau des Alumni. Nous vous présentons l'un des projets portés par Focus sur un projet porté par l’incubateur de Sciences Po.

Pendant sa troisième année en Chine, Camille Azoulai est devenue vegan. Comme elle réfute le cliché du végétarien qui ne mangerait que des graines et du tofu, elle s’est lancé un défi : faire découvrir à des non-vegans des plats préparés sans produit animal. Cette étudiante du master communication de Sciences Po, teste d’abord le concept auprès de ses amis qui se régalent des mets végétaliens qu’elle leur cuisine. L’idée de rendre le véganisme attractif aux omnivores mûrit et se concrétise avec la création de Funky Veggie. Adrien Decastille, jeune trentenaire qui connait bien le monde des start-up, rejoint l’aventure. 

Camille Azoulai et Adrien Decastille (crédits photo : Funky Veggie)

L’objectif de Funky Veggie est de donner le goût des choses saines à plus de monde en créant des gammes de produits naturels et accessibles à tous. L’entreprise est officiellement lancée en juillet 2016. Pour tester leur concept et commencer à développer une clientèle, Camille et Adrien lancent des paniers vegan et bio, prêts à être cuisinés. C’est un franc succès : une véritable communauté se forme autour de Funky Veggie, qui devient très vite rentable. Encouragés dans leur élan, ils développent une gamme de snacks sains et gourmands, destinés à la grande distribution. Pour Camille, c’est le secteur à cibler en priorité pour atteindre les « non-initiés » au bio et au veganisme. 

Leur produit s’appelle « la boule », c’est un encas 100% naturel, préparé à base de dattes et de noix, développé sur trois palettes de goûts : brownies, coco et tartes aux pommes. Leur marketing est volontairement drôle et décalé. Grâce à un concours organisé par Franprix, remporté par Funky Veggie, « la boule » est maintenant en vente dans une cinquantaine de magasins au niveau national.  

Camille et Adrien ont lancé une campagne de financement collaboratif pour pouvoir élargir leurs moyens de productions et fournir plus de magasins. Ils espèrent pouvoir étoffer leur gamme et développer plus de produits. Une aventure encore pleine de goût pour ces deux ambassadeurs de la gourmandise saine : « C’est ça notre objectif, que ce soit un vrai plaisir de manger sain et responsable ! » déclare Camille.

https://www.funkyveggie.fr/

1 vue Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Les groupes

[UK Chapter] Conference with Arnaud Vaissié

SP

Sciences Po Alumni

24 septembre

Les groupes

Evénements de rentrée de la Section Bretagne - 04 et 05 septembre

SP

Sciences Po Alumni

27 août

Les groupes

Les femmes dans les inventions automobiles

SP

Sciences Po Alumni

05 juin