Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

L'édito de rentrée de Pascal Perrineau

Édito

-

02/09/2020

Chères et chers Alumni,

En cette période de rentrée, les entreprises, les administrations, les associations, les institutions d’enseignement mais aussi les réunions culturelles, sportives, amicales et familiales restent sous influence de la crise de la Covid 19 qui est loin d’être éteinte et qui appelle, si l’on ne veut pas retomber dans une période de confinement généralisé qui pourrait avoir un coût exorbitant, une discipline individuelle et collective qui nous protège et préserve l’avenir de ce à quoi nous tenons. Le bouleversement de nos vies privées et publiques est réel, les habitudes de rencontre sont profondément perturbées, la distanciation sociale peut être productrice de repli mais, en même temps, nous savons confusément que c’est le prix à payer pour que la machine économique reparte, que la société retrouve un équilibre nouveau et qu’un rapport à l’autre (qu’il soit générationnel, social ou culturel) plus attentif et solidaire s’invente. 

Dans la période que nous venons de traverser, Sciences Po Alumni a été très attentif à maintenir le lien entre nous par de nombreuses conférences et rencontres, par de la solidarité en actes auprès des plus fragiles d’entre nous, par l’organisation de recueil de fonds pour celles et ceux qui en ont le plus besoin au-delà de nos frontières et par la mise en place d’un instrument pérenne de solidarité Sciences Po Alumni Solidaires !

Pour la période qui s’ouvre, nous allons reprendre le cours d’une « vie normale » en ouvrant à nouveau nos portes du 26 rue Saint Guillaume pendant une partie de la semaine, en organisant des événements qui seront pour une part « présentiels » et pour une autre part « à distance », en mettant au point l’édition 2020 de l’Annuaire, en publiant d’ici la fin de l’année deux numéros d’Emile, en aidant la nouvelle génération d’étudiants entrant à Sciences Po et en accordant une attention particulière à nos camarades qui ont besoin, dans une période économique difficile, d’être aidés et soutenus. La  « vie normale » sera de retour en mars prochain où nous allons tenir les Journées du cinéma politique de Sciences Po sur « les femmes dans le cinéma politique », journées que nous n’avions pas pu tenir en mars 2020 et que nous aurons plaisir d’organiser un an plus tard dans les meilleures conditions sanitaires qui soient. De grands rendez-vous citoyens nous attendent –les élections départementales et régionales de 2021- que nous allons éclairer et préparer particulièrement avec nos amis des sections régionales.
 Comme vous le voyez, Sciences Po Alumni est à vos côtés et sait qu’il peut compter sur vous pour que les mois qui viennent soient ceux d’une redécouverte de ce que nous sommes : solidaires, inventifs, actifs…

Avec toute ma profonde sympathie

Pascal Perrineau

12 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Édito

L'édito de Pascal Perrineau

SP

Sciences Po Alumni

09 juillet

Édito

L'édito de Pascal Perrineau

SP

Sciences Po Alumni

14 mai

Édito

L'édito de Pascal Perrineau

SP

Sciences Po Alumni

07 mai