Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Le Club Histoire présente Louis XI et une prédiction astrologique...

L'Association

-

05/05/2020

Le Club Histoire présente 

Louis XI et une prédiction astrologique, Mahāvīra, héros du jaïnisme, un Coran andalou, les sources de la Philosophie arabe

Billets rédigés dans le cadre de « Manuscrits sans confinement » par  les conservateurs  du département des Manuscrits autour de manuscrits médiévaux remarquables des collections de la BnF.

A l'attention du roi Louis XI : une prédiction astrologique sérieuse pour l'année 1476

Conrad Heingarter, né vers 1440, est médecin, conseiller politique et aussi un astrologue français  connu du XVe siècle.
Mais que prédit donc Conrad Heingarter à Louis XI en 1476 ?
En vérité, rien de très intéressant. Pourtant, il ne fait guère de doute que Conrad savait que l’année 1476 s’annonçait cruciale pour le roi de France en guerre contre Charles le Téméraire, c’est même sans doute pour cela qu’il rédige cette prédiction, qui se décline en saison. Pour chaque saison, Conrad Heingarter insère dans le manuscrit une « figure du ciel » correspondant à l’horoscope de la pleine lune précédente. Lien

 

Naissance d'un grand personnage : Mahāvīra, héros du Jaïnisme par Jérôme Petit

Mahāvīra est un grand héros du jaïnisme, religion indienne développée parallèlement au bouddhisme, dans la région de l’actuel Bihar, partie orientale de la vallée gangétique. Mahāvīra est le vingt-quatrième Jina, terme sanskrit qui signifie « vainqueur » de la guerre menée contre le karman obligeant l’âme à renaître indéfiniment. Sa vie  est racontée dans le Kalpasūtra, rédigé en langue prakrit.

L’ouvrage présenté date du 28 avril 1491, il est illustré de 36 miniatures des grands moments de la vie de Mahāvīra, dans  le style du Gujarat marqué par la finesse des traits, l’allongement des yeux et le décor des étoffes. Lien

 

« Un coran andalou à lire pendant le mois de ramadan » par Marie-Genevière Guesdon

Ce billet porte sur un Coran achevé  en janvier 1304, réalisé en al-Andalus, soit la Grenade nasride
Cette région fut le centre d’une grande activité artistique, mais qui, à la date de la copie de ce manuscrit, n’est pas encore à son apogée. La période du court règne de Muḥammad III (1309-1309), troisième souverain de la dernière dynastie musulmane d’al-Andalus est encore assez conservatrice et le décor de ce coran reprend, tout en les traitant magnifiquement, des éléments anciens. Lien

 

Aux sources de la Philosophie arabe par Chakor Alami Khalid

L’émergence de la philosophie dans la civilisation arabo-musulmane a suivi un long cheminement plein de difficultés. 

C’est l’histoire d’une rencontre entre une culture grecque fondée sur l’écrit et une autre, l’arabe, sur l’oralité et entre deux sources du savoir opposées : la philosophie et la religion. Cette rencontre ne pouvait se faire qu’une fois la religion musulmane bien installée. Cette domination n’est pas uniquement le fruit de conquêtes militaires. Elle est aussi le résultat d’une conquête de l’écritLien

Bien cordialement,

Claude-Jeanne Collard

Présidente du Club Histoire Sciences Po Alumni

7 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

L'Association

Admission en 1ère année : quatre épreuves pour donner leur chance à tous les meilleurs talents

VP

Valentin Perthuis

27 octobre

L'Association

Sciences Po Alumni vous souhaite la bienvenue sur son nouveau site internet !

AM

Alessandra Martinez

21 octobre

1

L'Association

Assassinat de Samuel Paty : Sciences Po exprime son indignation et sa révolte

SP

Sciences Po Alumni

20 octobre

1