Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Le statut du couturier : de fournisseur à pop star

Information

-

11/03/2020

De la naissance de la haute-couture à la fin du XIXème siècle aux créations expérimentales et artistiques du prêt à porter d'aujourd'hui, la figure du couturier n'a cessé d'évoluer. Ainsi, au début du XXème siècle, Jacques Doucet, couturier éminent et collectionneur d'art, regrettait de ne jamais être invité dans les dîners en ville. Pas plus qu'une maîtresse de maison n'invitait son charcutier ou son boulanger, il ne lui était pas autorisé d'inviter le couturier en robe aux talents naissant. Ainsi, du statut de fournisseur, le couturier a peu à peu gagné ses insignes de reconnaissances en devenant progressivement au XXème siècle cet être social, médiatique, starifié sur laquelle la conférence d'Olivier Saillard reviendra point par point de manière chronologique.


Olivier Saillard
 est diplômé en histoire de l'art. En 1995, il est nommé directeur du musée de la Mode de Marseille ; en 2000, il devient responsable de la programmation des expositions « Mode » au musée des Arts décoratifs de Paris et, en 2010, directeur du palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. Il est, depuis janvier 2018, directeur artistique, image et culture de la maison J.M. Weston.


On lui doit plusieurs ouvrages, dont une Histoire idéale de la mode contemporaine (Textuel, 2009) et de grandes expositions, comme « Yohji Yamamoto juste des vêtements », « Christian Lacroix. Histoire de vêtements » aux Arts décoratifs ; « Azzedine Alaïa », « Jeanne Lanvin » au palais Galliera ; « Madame Grès. La couture à l'œuvre », « Balenciaga, l'œuvre au noir » au musée Bourdelle et, plus récemment, « Le musée éphémère de la mode » au Palazzo Pitti de Florence. En 2005, Olivier Saillard est lauréat de la Villa Kujoyama à Kyoto. Depuis, il mène en parallèle de son travail d'historien une réflexion poétique présentée sous forme de performances ‒ The Impossible Wardrobe, Eternity Dress et Cloakroom avec Tilda Swinton ; Models Never Talk ; Sur-Exposition avec Charlotte Rampling et, de nouveau, Tilda Swinton ; Couture essentielle. En 2018, il créé sa première collection de tee-shirts haute couture « Moda Povera ».

Lundi 23 mars à 19h15
Sciences Po - Amphithéâtre Chapsal

INSCRIPTION

5 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Information

Julia Cagé : Un bout du Monde

SP

Sciences Po Alumni

15 octobre

2

Information

Sciences Po lance la Winter School !

SP

Sciences Po Alumni

07 octobre

Information

Où va le Liban ?

SP

Sciences Po Alumni

01 octobre